La méthode de travail

Pour assimiler un cours, il faut écrire (juste lire un cours en tournant les pages, ne permet pas de VRAIMENT l’assimiler). Il faut inclure l’écriture dans le processus : écrire oblige les informations à circuler à travers le cerveau (en passant du cours vers la feuille de brouillon, elles connectent les neurones entre eux).

Pour se mettre en confiance avant un DS, il faut s’assurer qu’on a bien compris les démarches qui seront évaluées. Cela passe forcément par une étape où tu vas prendre un crayon et une feuille de brouillon et tu vas essayer de reproduire ces démarches (tu dois être capable de repérer dans chaque séquence ce qui constitue le cœur des attendus et te focaliser sur eux – la fiche de révision est là pour t’aider à converger ton attention sur ce qui compte).

N’hésite pas à re-formuler à voie haute certaines parties du cours : ce qui se comprend bien, s’énonce clairement !

Si tu es perdu.e, pose des questions autour de toi, le simple fait de formuler une question peut suffire à débloquer une incompréhension.

Il n’y a aucune honte à ne pas avoir compris telle ou telle chose : en plus de ton prof il y a forcément des gens dans ta classe qui sont prêts à t’aider.

Un conseil pour favoriser la mémorisation et te constituer une « trousse à outils » : résumer ton cours sur des fiches cartonnées (ces fiches te seront très utiles avant l’examen et pour la suite de tes études).

Voici un exemple de fiche avec les formules de chimie

et là, un jeu de fiches cartonnées en format A5 [lien 1 ; lien 2]. Elles sont un peu dans le désordre mais cela te donnera une idée.

Et pour finir il faut se tester sur des exercices (dont on a la correction) : chercher, trouver, bloquer, aller voir la correction… chercher, trouver, bloquer, etc…

C’est là que des sites comme LABOLYCÉE peuvent être très utiles, n’oublie pas qu’il y a des exercices corrigés dans ton livre.

Des livres du type Annabac comme celui-ci pourront aussi t’aider :

Et oui tout ça représente du temps et de l’investissement mais au final ça vaut le coup ! Plus tu vas t’y mettre, plus tu seras performant.e et moins ce sera difficile.


Chacun de nous est tout cela en même temps